Ma passion pour la cuisine au wok


 

 

Lors de notre voyage en décembre en Thaïlande, nous avons mangé, à quasiment tous les repas, les fameuses nouilles et le riz thaï préparés au wok, accompagnés de légumes, poisson, poulet, porc ou fruits de mer. On n’avait déjà pas envie de rentrer… alors on décidé de continuer ce rituel en France, en mode « healthy ».

Pour compléter mes souvenirs gustatifs,  et j ai acheté aussi le livre sur la cuisine « FAIT MAISON- D’AILLEURS » paru chez Hachette Cuisine.

 

 

On y retrouve beaucoup de recettes au wok, mais aussi d’autres recettes de base de la gastronomie thaï, comme des sauces (saté, pâte de curry…), des soupes (crevette, poulet…), des salades (raviolis, nems, brochettes…) ou des desserts (pancake à la noix de coco, riz gluant…).

 

 

 

 

 

De manière générale, pour mes woks, j’utilise des combinaisons de pâtes et de riz qui ressemblent aux recettes « one pot » : tous les ingrédients sont mis en casserole ensemble avant cuisson et la préparation est ainsi très facile…

 

Pour ceci, j’ai un ensemble de produits de base dans mes  placards trouvés en épicerie asiatique ou aussi en grande surface. 

J’utilise des pâtes de riz avec des largeurs différentes, des pâtes de blé ou du riz thaï blanc ou coloré.

J’utilise aussi systématiquement des épices et des aromates tels que la poudre de saté, le bouillon de poule, l’échalotes, l’ail, la sauce nuoc man et soja (sucrée pour ma part).

En option, j’ ai également à rajouter des champignons noirs, des germes de soja, du lait de coco, de la crème fraîche ou de soja, du concentré de tomates…

 

Après avoir incorporé les aliments cités précédemment , je rajoute, dans un premier temps, des légumes frais divers selon mes envies et ce que j’ai dans mon réfrigérateur:  tomate, courgette, carotte en tagliatelles, aubergine, haricots verts ou plats, brocolis, poivron, et même des lentilles. A noter que l’on peut aussi se servir de juliennes de légumes toute prêtes, si besoin.

Puis, dans un second temps, j’incorpore du poulet, de la dinde, du poisson frais ou surgelé, des crevettes ou gambas, du tofu, des morceaux de porc, de canard ou de boeuf, du thon ou même des escargots trouvés à l’épicerie asiatique.

Je rajoute un peu d’eau (environ un verre, à réajuster en cours) et en cuisson assez forte pendant une vingtaine de minutes maximum.

 

Attention, j’ai voulu essayer les  bâtonnets de riz achetés à l’épicerie asiatique et je n’ai pas apprécié la texture finale qui était beaucoup trop consistante à mâcher…. à tester avec précaution si cela vous tente.

 

Pour le reste, vous pouvez laisser faire votre imagination en ajoutant des aliments sucrés comme par exemple de l’ananas en morceaux…

 

Même si ces recettes ne sont plus forcement des « vrais recettes » thaï, je me sens un peu comme en vacances lorsque je prépare ces plats… ATTENTION: il faut manger impérativement avec des baguettes, sinon le goût est différent 🙂

 

 

J’espère vous avoir donner envie de tester ces recettes simples, rapides, et healthy… n’hésitez pas à me faire parvenir vos idées sur le sujet…

Bon appétit !!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *