Tout ce qu’il faut savoir sur le thé et sa préparation 5


.

Fan de l’enseigne Nature et Découvertes et de thé, j’ai pu tester dernièrement un atelier de découverte des grands crus de thé dans la boutique dijonnaise.

J’ai appris plein de choses sur le thé, pendant ce moment convivial et instructif, et j’ai envie de vous les faire partager.

.

Connaissez vous l’origine du thé ?

Comme beaucoup d’autres découvertes, le thé aurait été « inventé » un peu au hasard et ceci, il y a presque 5000 ans.

La légende dit que des feuilles seraient tombées d’un arbre dans l’eau chaude de l’empereur chinois. Celui-ci ayant apprécié cette préparation, il l’aurait fait partagée autour de lui.

En plus de parfumer l’eau, les vertus thérapeutiques du thé ont été découvertes peu à peu, faisant de cette boisson une boisson quotidienne en Chine.

Le thé a été ensuite ramené en Europe par bateau pendant la période des Grandes Découvertes et l’exploration de l’Asie.

.

Comment le thé que nous buvons est-il fabriqué ?

Tout d’abord, il faut savoir que le thé est cher car c’est une denrée précieuse : un arbre ne fournit que 1,5 kg de feuille de thé (non séchées) par an…

Une fois récoltées, les feuilles sont ensuite séchées plus ou moins longtemps selon les types de thé.

De manière générale, préférez le thé bio car vous risquez d’infuser trop de pesticides lors de sa préparation !

Attention aussi aux sachets qui sont généralement préparés avec les « restes » de feuilles séchées vendues en vrac.

.

Connaissez vous les différences entre les thés ?

Les différents thés ne proviennent pas des différents arbres mais du traitement différent des feuilles et de leur oxydation.

– Le thé blanc n’a subi aucune transformation : une fois cueillies, les feuilles sont simplement séchées, ce qui en fait un thé à la saveur rafraichissante et fleurie éloignée des saveurs tanniques des autres thés. Il est aussi très riche en anti-oxydant et en théine.

– Le thé vert a subi une légère transformation : les feuilles sont juste chauffées et très peu oxydées pour détruire les enzymes qui pourraient déclencher la fermentation. Il est aussi riche en anti-oxydant et en théine.

– Le thé bleu est un thé semi-fermenté à la saveur plus suave  que le thé noir et moins végétale que le thé vert : c’est un thé d’équilibre.

– Le thé noir (ou appelé rouge en Chine) est un thé qui a fermenté pendant quelques heures. Il est donc moins riche en anti-oxydant et en théine.

-Le thé sombre (dit noir-noir) a  subi une première oxydation comme le thé noir, puis il a subi une fermentation en milieu chaud et humide pendant plusieurs mois ou années. Le goût est alors totalement différent du thé noir, il est beaucoup plus terreux et se bonifie avec le temps.

-Le thé fumé est un thé noir qui a été enfumé et présente une forte saveur de gout fumé… pas très plaisante à mon goût… en revanche, elle peut être utile en cuisine pour des sauces de viande par exemple.

– Le rooibos n’est pas un thé mais est, malgré tout, très consommé : il provient d’un arbuste dont les feuilles infusées ont un goût assez proche du thé, bien qu’il n’en soit pas au sens stricte du terme. Comme il ne s’agit pas de thé, le rooibos ne contient pas de théine. Il est donc recommandé pour toute la famille, à n’importe quelle heure.

.

Comment préparer un bon thé ?

Pour préparer un bon thé, il est important de respecter deux facteurs essentiels: le temps d’infusion et surtout la température de l’eau. En effet, cette combinaison est différente selon le type de thé.

N’hésitez pas à ré-infuser le thé une deuxième fois, vous obtiendrez un goût plus léger et une boisson plus légère en théine.

Pour y voir plus clair, voici un récapitulatif des caractéristiques moyennes d’infusion:

TYPE DE THÉ Température d’infusion Durée  d’infusion
THÉ BLANC 70°c 5 à 7 minutes
THÉ VERT 75°c 3 à 5 minutes
THÉ BLEU 95°c 1 minute
THÉ NOIR 90°c 3 minutes
THÉ SOMBRE 95°c 4 minutes
THÉ FUMÉ 90°c 4 minutes
ROOIBOS 95°c 5 minutes

Concernant le matériel, il existe différentes théières:

  • en céramique
  • en fonte
  • en porcelaine
  • en faïence
  • en terre
  • ou en verre.

Pour les thés fragiles comme les thés blanc ou vert, il faut choisir une théière en verre, en céramique émaillée, en porcelaine, en faïence ou en fonte. L’important sera de ne jamais utiliser une théière en terre non émaillée à l’intérieur pour le service de ces thés.

Pour le thé bleu, tous les types de théières peuvent convenir.

Pour les thés noir et sombre, tous les types de théières conviennent. Toutefois, l’utilisation d’une théière en terre cuite non émaillée à l’intérieur n’est pas recommandée car il faudrait l’utiliser uniquement pour un type de thé choisi et ne pas changer…

Pour les rooibos, préférez une théière à l’intérieur vernis, en verre ou en fonte.

Dernier petit conseil… Les théières en terre cuite à l’intérieur non émaillées et en fonte doivent juste être vidées et rincées et séchées. De manière générale, pour toutes les théières, contentez vous de les rincer à l’eau si vous ne changer pas de thé entre deux services.

.

Quels sont les bienfaits du thé sur la santé ?

Les vertus du thé sont liés aux antioxydants qu’il contient et qui permettent de lutter contre le vieillissement des cellules et d’autres problèmes de santé.

En revanche, le thé ne fait pas maigrir mais il ne contient pas de calorie et vous permettra d’améliorer votre hydratation, facteur important de la bonne santé.

N’oubliez pas toutefois que le thé contient de la caféine, il faut faire attention à l’impact de sa consommation sur le sommeil…

Et voila, vous êtes devenu incollable sur les différents types de thé et leur service!

N’hésitez pas à les goûter et me faire partager vos expériences.

Et surtout, n’hésitez pas à foncer aux ateliers de Nature et Découvertes… en plus de retrouver des thés bio de qualité, vous apprendrez plein de choses (et pas que sur le thé) !

A bientôt!

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Tout ce qu’il faut savoir sur le thé et sa préparation

    • He-milys Auteur de l’article

      Merci beaucoup pour ce commentaire qui me fait très plaisir… je voulais essayer d’apporter quelque chose de nouveau à ce qu’on à l’habitude d’entendre sur le thé… du coup mission accomplie! Merci