Famille

Quelles sont les prestations funéraires obligatoires ?

Les prestations funéraires obligatoires sont respectées par toutes les sociétés de pompes funèbres légales. Elles sont encadrées par un arrêté portant définition du modèle de devis applicable aux prestations fournies. Ceux-ci doivent impérativement suivre un devis type qui leur est imposé. Sur ce document, les prestations obligatoires sont clairement définies.

Toilette mortuaire et choix du type de cercueil

Dans les établissements de pompes funèbres, les prestations funéraires sont assez diversifiées. Parmi les incontournables, on a l’exécution de la toilette mortuaire. Il ne s’agit pas des soins de conservation administrés par le thanatopracteur. Ces derniers renvoient à l’insertion de substances chimiques dans le corps afin de ralentir sa décomposition. Le deuxième service obligatoire est la fourniture d’un cercueil adapté. Pour une inhumation, son épaisseur doit respecter certains critères même dans le cas d’une crémation. De plus, ce dispositif doit avoir une plaque d’identité, au minimum 4 poignées et une cuvette imperméable à l’intérieur.

A lire aussi : Des bijoux éco-responsables pour votre futur mariage

Suivi des démarches, mise en bière et transport

De manière générale, les démarches à suivre pour l’inhumation ou pour la crémation sont placées sous la responsabilité des pompes funèbres. Un spécialiste particulier est désigné pour faire valider les demandes d’autorisation et prendre en charge d’autres formalités administratives. Il s’adresse entre autres à la mairie et aux représentants du culte. D’autre part, ces établissements ont pour obligation d’exécuter la mise en bière et d’assurer la fermeture du cercueil. Pour une crémation, il leur faut remettre à la famille du défunt une urne cinéraire afin qu’elle recueille les cendres du mort. Avant et après cette prestation, ils ont pour mission de déplacer le corps à l’aide d’un véhicule agréé.  Ils procèdent donc au transport du défunt dans une voiture funéraire bien équipée. Ce service prend en compte la mise à disposition d’un personnel agréé, d’une housse mortuaire et d’un forfait destiné au transport.

Lire également : Quelles sont les dernières tendances en matière de faire-part de mariage ?