Maman

Maman solo : comment ne pas flancher ?

Être une maman seule n’est pas de tout repos. Entre la gestion du quotidien des enfants aussi bien d’un point de vue organisationnel que financier, le travail et la vie sociale, les raisons de craquer sont nombreuses. Êtes-vous une nouvelle maman seule ou une maman depuis plusieurs années qui se sent de plus en plus dépassée ? Voici quelques astuces pour vous en sortir !

Instaurez une routine quotidienne tout en acceptant le fait que vous ne soyez pas parfaite

Pour traverser le quotidien sans trop d’efforts et de frustration, l’installation d’une routine quotidienne est primordiale. Les enfants aiment les rituels, cela les rassure et leur permet d’évoluer selon des repères prédéfinis.

Dans le meme genre : Accordez de l’importance à la journée internationale de la femme pour se redynamiser

Ils aborderont ainsi leur journée en confiance sans trop vous solliciter. Décidez ensemble avec eux de cette organisation dans une ambiance et une matérialisation ludique. Ainsi, chacun pourra la consulter et s’y référer en cas d’oubli. Vous serez vous-même étonnée par leur désir de participer et leur discipline !

Faites-vous aider

Acceptez le fait que vous ayez besoin d’être soutenue aussi bien financièrement que psychologiquement. En effet, vous pouvez obtenir une aide si vous êtes une maman seule face aux divers impératifs du quotidien. Les aides sociales existantes à cet effet sont nombreuses.

Sujet a lire : Des idées de look pour rester tendance avec la brassière

On distingue l’Allocation de Soutien Familial (ASF), le Revenu de Solidarité Active (RSA), l’allocation de veuvage si vous avez perdu votre conjoint par exemple. Vous trouverez l’essentiel à savoir sur ces aides, en visitant des blogs et autres ressources en ligne dédiés aux mamans seules.

Trouvez-vous un confident

Extérioriser vos ressentis est essentiel pour ne pas flancher. Ainsi, au-delà de l’aide financière, ne restez pas isolée et renfermée sur vous-même. Trouvez une personne de confiance à qui vous pourrez parler de vos peines, de vos peurs, devant qui vous pourrez pleurer et vider votre sac. Cette personne bienveillante pourra vous écouter, vous conseiller et vous soutenir.

Gagnez du temps en exploitant au maximum cette ressource qu’est le web

Miser sur internet pour certaines de vos courses vous fera gagner des heures qui pourront être réinvesties ailleurs. Que ce soit pour vos démarches administratives (gestion des impôts, des démarches automobiles ou autres), ou pour vos courses, vous avez la possibilité d’effectuer une majorité d’entre elles en ligne. Ces dernières pourront vous être livrées à la maison dans l’heure ou quand vous le souhaitez.

N’oubliez pas que vous êtes toujours une femme

Ne restez pas sur le sentiment d’échec ou sur les souvenirs douloureux de votre relation précédente. Vous devez faire le deuil de cette ou de ces relations et avancer. En tant que mère d’un ou de plusieurs enfants, vous êtes toujours une femme capable de séduire, de faire de nouvelles rencontres.

N’hésitez donc plus à passer à l’action. Tirez les bonnes conclusions qui s’imposent et entrez dans le jeu de la séduction. Votre situation de mère solo ne constitue en aucun cas une condamnation ferme au célibat.

Que retenir ? Quand on est une mère célibataire, les raisons de flancher sont nombreuses. Cependant, avec le bon mental, la bonne organisation et les nombreuses aides disponibles à cet effet, il est parfaitement possible de s’en sortir en gardant le sourire.