Bébé

Où trouver des couches moins toxiques pour bébé ?

Encore immature, la peau des bébés est particulièrement sensible et peut s’irriter facilement. Elle nécessite des soins adaptés : le choix des produits utilisés, surtout qui vont avoir un contact prolongé avec la peau, ne doit donc pas se faire au hasard. À cet égard, les couches portées quotidiennement par nos tout-petits méritent une attention particulière. Il faut effectivement choisir des modèles fabriqués avec des produits naturels, tant pour la santé du bébé que pour la pollution qu’elles génèrent. Mais comment et où les trouver ? Quels produits faut-il éviter et pourquoi ? Découvrez les explications dans cet article.

Privilégier les marques certifiées pour les couches bébés

Le marché est inondé de produits pour bébé, mais il faut veiller à choisir des produits de qualité. Pour les couches bébés, les certifications constituent une garantie. Vous pouvez notamment vous référer au label Oeko Tex. Les marques comme Little Big Change par exemple ont obtenu cette certification, et vous proposent donc des couches saines, écolos, respectueuses de la peau de bébé, mais aussi de l’environnement.

En effet, les produits certifiés passent par une série de tests en laboratoire. Chacun des éléments qui les composent est alors contrôlé minutieusement. L’objectif est de vérifier que le produit ne présente aucun danger pour la santé et la peau des humains qui seront en contact avec. Une fois certifié, il est donc assuré de ne pas être nocif. Aussi, en choisissant une marque labellisée, vous vous assurez de choisir des couches moins toxiques pour votre bébé.

Quelle composition pour une couche bébé saine ?

Les marques essaient forcément de rassurer les parents face à leurs inquiétudes. Mais faut-il réellement se fier à leurs propos ?

Suite aux appels lancés par les associations de parents, de consommateurs ou de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail), elles sont nombreuses à s’être engagées pour proposer des couches saines, sans risque pour les bébés. Pour cela, l’utilisation de substances chimiques et allergisantes est réduite.

Bien entendu, vous devrez vérifier par vous-même. Les marques sont aujourd’hui tenues de renseigner la composition de leurs produits sur l’emballage. Vous y verrez les substances utilisées ainsi que le lieu de fabrication. Orientez en particulier vos choix vers les produits brevetés hypoallergéniques. Ils sont plus adaptés pour la peau sensible d’un bébé, car ils ne contiennent pas d’ingrédients toxiques et ne provoquent pas d’irritations (érythème fessier).

Les avantages d’une couche saine et écologique

Le choix des couches jetables s’explique par de nombreuses raisons. On les choisit notamment pour leur praticité ainsi que le confort qu’elles apportent aux tout-petits. Elles sont conçues pour garder les fesses du bébé au sec et éviter les fuites. Or, le confort est amélioré avec des couches saines et écologiques. Pour les fabriquer, les marques utilisent moins de substances chimiques, et privilégient les matières naturelles. Les ingrédients tels que l’alcool, les colorants, les gélifiants ou le parfum sont extrêmement réduits, voire absents.

Grâce à cette fabrication responsable, la voile de protection, qui est en contact direct avec la peau du bébé, assure un confort optimal : elle ne provoque pas d’irritation ou d’allergie. De plus, choisir ces couches écologiques vous permet de faire un geste pour l’environnement.

Dans le langage courant, on parle souvent de couches bio. En réalité, il s’agit de couches écologiques. En effet, le terme bio désigne les produits qui proviennent directement de l’agriculture, or pour les couches bébé, les marques utilisent plutôt des matières naturelles, biodégradables à 50 %, 60 % ou 90 % selon le modèle. L’utilisation de ce type de matières limite l’impact sur l’environnement. En général, ces couches sont fabriquées avec des matériaux issus d’exploitations forestières entretenues dans une démarche de développement durable.

Les couches écologiques sont aussi absorbantes que les couches jetables classiques. Elles assurent donc le confort et limitent l’apparition des érythèmes fessiers.

Choisir la bonne taille pour les couches de son enfant

La taille est aussi importante que la matière afin de garantir le confort de votre bébé. Pour choisir la bonne taille, il faut se référer, non pas à la hauteur ou à l’âge de votre enfant, mais à son poids. En général, les références sont renseignées sur l’emballage du produit. Bien entendu, le prix varie suivant la taille et la composition.

Six tailles sont disponibles sur le marché, allant de la taille 1, pour les bébés qui pèsent entre 2 et 5 kg, à la taille 6, pour ceux qui pèsent plus de 15 kg. Votre enfant se trouve entre deux tailles différentes ? Optez pour le modèle avec une taille supérieure. En effet, si la couche est trop petite, il y a un risque de fuites. Elle peut également être serrée pour votre tout-petit, entraînant une sensation d’inconfort. Pas de panique si elle vous semble grande, le body permettra de la maintenir comme il faut !

Les bonnes pratiques pour utiliser et changer les couches bébés

Une couche doit servir pendant 2 à 3 heures au maximum. Toutefois, si elle est pleine ou sale, ou que votre bébé pleure pour manifester son inconfort, il est préférable d’en changer directement, même quelques minutes après en avoir mis une nouvelle. Il est également nécessaire de vérifier la couche régulièrement pour éviter les irritations et limiter l’apparition de rougeurs.

Certains professionnels préconisent le changement de la couche avant le repas, pour éviter les vomissements et les régurgitations provoqués par les mouvements. Néanmoins, du fait du métabolisme, votre bébé peut faire ses besoins juste après le repas, vous obligeant à changer de nouveau sa couche. Le faire avant ou après le repas relève donc d’un choix personnel. Tâchez toutefois de réaliser le geste avec délicatesse.

Il convient par ailleurs de rappeler qu’en changeant la couche de bébé, vous devez laver ses organes génitaux et ses fesses. Appliquez ensuite une crème de change adaptée. La nuit, vous n’êtes pas obligé de changer systématiquement la couche, au risque de réveiller votre bébé. Profitez des séances de tétées nocturnes pour vérifier si elle est sale ou non, et la changer s’il le faut. Dans tous les cas, votre enfant va pleurer si la couche n’est plus suffisamment confortable.

Si vous avez trouvé la bonne taille, vous pouvez vous en servir dans la journée comme dans la nuit. Vous remarquez des fuites au niveau de l’entrejambe ? La couche est peut-être trop serrée ou mal ajustée. Essayez de changer le modèle ou d’adapter le body et vérifiez s’il y a amélioration.